Réunion de Dynamisation de la Recherche

La réunion de ce 6 mars 2019 à l’ULBu avait pour objectif de mener une réflexion sur  la dynamisation de la recherche. Sur l’invitation de la Vice- Recteur en charge de la Recherche et formation de 2ème et 3ème Cycles à l’ULBu Prof. Marie José BIGENDAKO,  étaient conviés à cette réunion le Recteur, le Vice-Recteur en charge de l’Assurance Qualité, le Directeur des services Académiques et ses adjoints, les doyens des facultés, les enseignants permanents et visiteurs.  Dans cette réunion on a tout d’abord statué sur l’état actuel  de la recherche au sein de l’ULBU tout en relevant les défis, les faiblesses et les opportunités.

La recherche est vraiment primordiale pour une instruction d’enseignements supérieurs. L’Université Lumière de Bujumbura a donc  l’obligation  d’aligner sa politique de recherche à la politique nationale de recherche et de développement pour  ainsi  contribuer  au développement social et économique  tel qu’elle le stipule dans sa mission :

– Assurer un enseignement de qualité requise pour permettre à ses lauréats une facile intégration professionnelle;

– Effectuer des travaux de recherche appliquée au contexte socio-économique du Burundi ;

– Eduquer aux valeurs de paix, de tolérance, d’intégrité et d’équité.

Il est fondamental que la contribution de la recherche de l’Université Lumière de Bujumbura s’inscrive dans  les domaines prioritaires du développement national qui sont définis dans la Politique nationale de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

Une contribution efficace aux initiatives nationales de développement exige une efficacité interne accrue dans la gestion de la recherche.

La politique de recherche de l’ULBu aborde un certain nombre de questions :

  • l’identification des priorités de recherche et leur adéquation avec les capacités internes,
  • les sources et mécanismes de financement,
  • la planification et la gestion du processus de recherche,
  • l’assurance qualité,
  • la collaboration en recherche,
  • la recherche interdisciplinaire,
  • la diffusion des résultats de la recherche,
  • la propriété intellectuelle sur les produits de la recherche
  • le  suivi de l’efficacité de la recherche.

L’ULBu reconnaît que les avancées scientifiques et les innovations technologiques sont les moteurs de la croissance économique et du développement durable, et qu’il est nécessaire d’adopter des approches multidisciplinaires de recherche comprenant aussi les sciences sociales et les sciences humaines dans la recherche et le développement.

C’est pour cela que des équipes d’experts ont été mises sur pied afin de mener les recherches, pour commencer,  dans les domaines suivants :

  • Technologies de l’Information et de la communication 
  • Santé/ Nutrition 
  • Sciences sociales et humaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *